Nous avons ici réalisé une étude sur un ensemble de 42 hommes et femmes, dont 3 ayant vécu au Brésil. Dans cette population nous avons compté environ 57% de mineures, 35% de personnes situées entre 18 et 30 ans mais aussi 8% âgé de plus de 30 ans environ.

Voilà notre sondage de départ:

Etes vous ?

1) Un homme

2) Une femme

Dans quelle tranche d’âge vous situez vous ?

1) -18 ans

2) 18-30 ans

3) 30-50 ans

4) +50 ans

Avez vous déjà été au Brésil

1) Oui

2) Non

Y étiez vous:

1) En vacances

2) En voyage d’affaire

3) Habitant

4) Autre :

Sur le plan social, qu’en avez vous pensé ?

Savez-vous ce qu’est une favela ?

1) Oui

2) Non

D’après vous, combien de favelas existe-t’il approximativement à Rio ?

1) 110

2) 420

3) 960

Quelle proportion de la population Carioca (habitants de Rio) vit dans ces quartiers insalubres ?

1) 33%

2) 50%

3) 16%

4) 70%

Selon vous, sachant que le PIB/hab des USA est de 53 001$, celui du Brésil est de:

1) 47 000$

2) 11 000$

3) 4 000$

Pensez-vous que Rio était un choix de ville pertinent pour l’organisation des JO 2016 ?

1) Oui

2) Non

Pourquoi ?

Pensez vous que l’organisation d’événements comme les JO, puissent renforcer des inégalités déjà présentes ?

1) Oui

2) Non

Selon vous, dans quoi l’argent qui a servi aurait pu être investit ?

Etes vous au courant de l’affaire Dilma Rousseff ?

1) Oui

2) Non

Après la destitution de Dilma Rousseff, présidente du Brésil, les JO peuvent-ils renforcer la division ?

1) Oui

2) Non

Selon vous, quels autres événements ont pu entraîner la division des Cariocas ou le renforceemnt des inégalités ?

Voilà leurs réponses:

* Sur le plan social, les personnes interrogées ont toutes remarquées une grande pauvreté et de forts écarts sociaux entre les habitants des villes et ceux des favelas environnantes.

* À la question « Connaissez- vous les favelas ? », 8% des moins de 18 ans ont répondus que non, quand les majeures auront tous répondu oui.

Dans cette part, nous avons observés que seul 45% avaient trouvés le total de favelas exact (960) à Rio, les autres ayant cochés 420.

Toujours dans cette part, 10 personnes sur 40 pensaient que 70% de la population résidaient dans ces quartiers alors que seulement 5 avaient trouvé la réponse juste qui était: 33%.

* Dans notre ensemble de départ (42 personnes), presque 60% avaient trouvé la bonne réponse, c’est à dire un PIB au Brésil, égal à environ 4 000 $, les autres étant plutôt axés sur 11 000 $.

Nous avons ensuite abordé le sujet des Jeux Olympiques 2016:

* Sur la population entière, 36 % ont répondus qu’ils étaient favorable au déroulement des Jo à Rio, les autres auront fait remarquer que le choix n’était, selon eux, pas judicieux.

* La part favorable aux JO a argumentée en disant majoritairement que cet événement pouvait sûrement permettre au Brésil de relancer son économie d’une part grâce à une création d’emplois importante mais aussi grâce à une possible consommation de biens et services marchands par des populations mondiales venues profiter des Jeux. Ils ont pour certains également ajouté que le sport était un loisir (souvent gratuit) très apprécié par les brésiliens, ce qui est très vrai.

* La seconde part nous a expliqué, de manière générale, qu’ à cause d’une économie peu stable et d’inégalités trop importantes, l’organisation des JO de 2016 au Brésil n’avaient pas été un choix intelligent de la part du gouvernement. Elle s’est justifiée en parlant des nombreux torts qu’auront causés les Olympiades aux autochtones et du fait que l’organisation était très mauvaise. D’après elle, l’argent aurait dû être réinvestit dans des services publics et non pas dans des infrastructures, aujourd’hui à l’abandon, qui n’auront certainement pas profité à tout le monde.

* Par la suite, environ 88% de a population a confirmé que les JO pouvaient renforcés les inégalités en ajoutant que l’argent investit aurait pu être mieux placé dans, par exemple, la construction de services et logements publics (écoles, hôpitaux, lignes électriques…) mais aussi dans l’éradication des favelas et la prise en charge de leurs habitants. De plus, le brésil aurait pu tenter de limiter la pollution avec notamment un assainissement des plans d’eau…

* À la question, « Connaissez vous l’affaire Dilma Rousseff ? », seules 15 personnes sur 42 ont répondu que oui. Dans cette part, 66% pensaient qu’après la destitution de cette même présidente, les JO pouvaient renforcer la division.

* Pour finir, environ 54% de la population a ajouté que la coupe du monde ainsi que les inégalités et conflits dans les favelas avaient déjà pu entraîner la divisions des Caricocas.

Publicités
― Notre sondage